Achat de meilleur CBD en Suisse 2021

Achat de meilleur CBD en Suisse 2021

La culture du cannabis en Suisse est exceptionnelle grâce à sa longue tradition cannabique et à la flexibilité des autorités. En ce qui concerne le chanvre et le CBD, le pays du chocolat et du fromage fait du bon travail. En tant que pays non membre de l’UE, la Suisse a sauté de nombreuses règles restrictives et a créé ses propres lois amicales et tournées vers l’avenir. Le marché du CBD est florissant, et les consommateurs profitent de milliers de produits CBD de première qualité. Examinons de plus près les raisons qui font de la Suisse un exemple de réussite pour le reste des pays européens dans le domaine du CBD. Nous couvrirons également les meilleures options pour acheter du CBD de haute qualité et les marques qui opèrent dans la région.

Résumé : acheter du CBD en Suisse

  • La Suisse réglemente le CBD différemment de l’UE
  • Tout produit à base de CBD contenant moins de 1 % de THC est entièrement légal en Suisse.
  • Vous pouvez acheter du CBD en magasin et en ligne si vous vivez en Suisse.
  • Certains fournisseurs offrent une livraison gratuite en Suisse.

Vous pouvez utiliser un service de réexpédition du courrier pour acheter du CBD Suisse auprès de marques qui ne livrent pas dans votre pays.

Un bref historique des lois sur le cannabis en Suisse

Les preuves les plus pertinentes de la culture du cannabis en Suisse remontent au 13ème siècle. Outre du textile de chanvre, les scientifiques ont trouvé des morceaux de tiges de chanvre, ainsi que du pollen, des graines et des fibres de cannabis. Bien que la plupart des preuves aient été trouvées dans le canton du Jura, dans le nord-ouest de la Suisse, il existe d’autres endroits où les archéologues ont trouvé des restes de cannabis, ce qui indique une utilisation répandue du chanvre au Moyen Âge. Les Suisses, qui utilisaient le chanvre principalement pour le textile, l’habillement et la corde, étaient les commerçants de chanvre les plus prospères de la période médiévale, avec l’Italie, la France et l’Allemagne. La Suisse a cultivé activement le cannabis jusqu’à la révolution industrielle. Entre le 18e et le 19e siècle, le pays a réduit le nombre de champs de chanvre car il avait besoin de plus de terres pour l’élevage du bétail.

En 1924, la Suisse a introduit la loi sur les stupéfiants pour tenir sa promesse d’interdire la culture du cannabis après avoir signé la Convention internationale de l’opium (1912).  Malgré l’interdiction, les agriculteurs ont continué à cultiver du cannabis. Tout au long du 20e siècle, la Suisse a signé plusieurs autres accords internationaux qui étaient censés éliminer le cannabis, mais ces accords n’ont jamais été pleinement appliqués. La résistance aux lois restrictives a conduit à une industrie du cannabis très développée, et finalement, en 1995, les offices fédéraux suisses de la santé publique, de la police et de l’agriculture ont légalisé la culture du cannabis à une seule condition : qu’il ne soit pas utilisé à des fins de drogue. À ce jour, la Suisse dispose d’un marché du cannabis florissant et adéquatement réglementé. La marijuana est dépénalisée, et le chanvre et ses dérivés – y compris le CBD – sont entièrement légaux.

Quelle est la différence entre le chanvre et la marijuana ?

Le chanvre et la marijuana appartiennent tous deux à l’espèce Cannabis sativa, mais ils diffèrent par leur apparence, leurs propriétés chimiques et leur but d’utilisation. L’assimilation du chanvre à la marijuana a suscité de nombreuses controverses au cours de l’histoire, conduisant souvent à son interdiction.

Pourquoi est-il important de différencier les deux plantes de cannabis ?

L’un des principaux composés du cannabis, le tétrahydrocannabinol (THC), est un cannabinoïde connu pour ses propriétés psychoactives. Le THC est le principal constituant de la marijuana – sa concentration peut aller jusqu’à 30 %. Cependant, le chanvre contient des quantités insignifiantes de THC et n’a aucun effet psychoactif sur ses utilisateurs. Contrairement à la marijuana, qui est surtout utilisée à des fins récréatives et parfois médicinales, le chanvre est utilisé pour la fibre, l’alimentation et l’extraction de CBD. La Suisse a une longue histoire avec le cannabis et a fait une différence entre les deux plantes depuis longtemps. Cependant, certaines lois suisses ont traité le chanvre comme de la marijuana en raison de la pression internationale. Voyons ce que les lois actuelles disent du chanvre et de la marijuana en Suisse.

1. Lois sur la marijuana en Suisse

La loi suisse considère la marijuana comme un stupéfiant, et toute plante de cannabis dont le taux de THC est supérieur à 1% est illégale. Cependant, l’usage personnel de la marijuana est dépénalisé. Si vous êtes pris avec moins de 10 grammes de marijuana, vous ne recevrez pas d’amende, mais tout ce qui dépasse ce seuil peut entraîner une amende de 100 CHF (102 $) ou une peine plus sévère en fonction de la quantité possédée.

2. Lois sur le chanvre en Suisse

Selon la loi suisse, le chanvre est toute plante contenant moins de 1 % de THC en poids sec. La Suisse possède une industrie du chanvre florissante, et la plante est utilisée à son plein potentiel à diverses fins, y compris pour l’extraction du CBD.

Le CBD est-il légal en Suisse ?

Le CBD est légal dans presque tous les pays européens, mais la Suisse a des lois sur le cannabis beaucoup plus progressives et simples. La Suisse est le seul pays européen où le seuil légal de THC est de 1%.

Quelle en est la raison ?

Les experts suisses du cannabis et les décideurs politiques ont décidé d’augmenter la limite de THC parce que de cette façon, les agriculteurs n’auront pas à récolter leurs plantes plus tôt, et le chanvre à haute teneur en CBD poussera au maximum de sa capacité cannabinoïde.

 

 

Serge Stopyra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Read also x