Cryolipolyse – sans cicatrice jusqu’au poids désiré

cryolipolyse-a-Paris-technique

Se débarrasser d’un excès de poids sans aucune intervention chirurgicale – un rêve, mais avec la cryolipolyse à Paris innovante, il peut devenir réalité. La thérapie non invasive, connue sous le nom de coolsculpting ou coolshaping, vise à réduire le poids sans rien d’autre que du froid – sans anesthésie, sans coupures ni cicatrices.

C’est un concept simple : les cellules adipeuses sont considérablement plus sensibles au froid que la peau, les tissus, les nerfs et les muscles. Si l’on traite spécifiquement les cellules adipeuses à des températures inférieures à zéro, le dépôt de graisse s’enflamme et disparaît. Dans les semaines qui suivent, la graisse restante est décomposée étape par étape et finit par quitter le corps.

La procédure peut sembler simple, mais il est recommandé de la suivre dans un cabinet médical professionnel.

Seul le personnel médical peut prévenir d’éventuels dommages de la peau et des vaisseaux par des gelures. Notre équipe compétente est spécialisée dans la cryolipolyse.

Notre grande expérience et les technologies modernes font de nous l’interlocuteur idéal pour tout ce qui concerne la beauté. Mettez-vous entre des mains expérimentées et prenez rendez-vous pour une consultation gratuite et sans engagement !

Congélation des cellules graisseuses

Une silhouette fine et serrée – ne cherchons-nous pas tous à atteindre cet idéal ? La solution semble si simple : perdre du poids. Cependant, la lutte contre les bourrelets de graisse tenaces est souvent plus difficile qu’on ne le pense. Souvent, la voie du sport, des régimes et du coaching ne fonctionne pas. Là où l’entraînement et le régime alimentaire échouent, la cryopolyse peut aider.

La dernière méthode de réduction de la graisse aux États-Unis consiste à geler les kilos superflus – sans seringue, sans chirurgie. Cette méthode n’a servi d’inspiration à rien d’autre que le plaisir que les enfants ont à manger de la glace. Deux chercheurs renommés de l’université de Harvard  sont parvenus à une reconnaissance révolutionnaire : les fossettes des moules à consommation régulière de glace, qui n’existaient pas au départ. L’excès de cellules adipeuses dans la région de la bouche devait être victime de la froideur de la glace. Ces nouvelles observations ont rapidement été intégrées dans la médecine esthétique – avec un grand succès.

Le résultat de cette observation remarquable est appelé coolsculpting. Cette nouvelle découverte a été certifiée par le ministère américain de la santé comme une méthode éprouvée de réduction des graisses. Aujourd’hui, la méthode coolsculpting est de plus en plus proposée sur le marché européen de la beauté. En Allemagne notamment, elle constitue une alternative bienvenue à la liposuccion.

Faire fondre les kilos avec coolsculpting

Pendant la réfrigération, les cellules adipeuses rencontrent leur pire ennemi : le froid glacial. La cryopolyse fonctionne avec des températures inférieures à zéro car les dépôts de graisse sont nettement plus sensibles au froid que d’autres structures organiques comme les nerfs, les tissus et les muscles. Paradoxalement, bien que la tête de l’applicateur soit soumise à des températures élevées inférieures à zéro, les températures des dépôts de graisse ne dépassent le point zéro que de quelques degrés. Néanmoins, le froid relativement faible entraîne une inflammation des cellules adipeuses, nécessaire à une réduction permanente.

Si vous avez besoin de plus d’informations, merci de consulter ces sites web : https://www.victoire-haussmann.comhttps://www.cshp.frhttps://www.treatwell.fr et  https://www.crpce.com .

Déjà quelques semaines après un glaçage de graisse réussi, le corps commence à métaboliser les résidus cellulaires et quitte le corps. C’est ce processus naturel de dégradation précis qui rend le coolshaping si prometteur. À la différence des programmes de perte de poids courants comme le sport et les régimes, les dépôts de graisse disparaissent définitivement avec la cryopolyse. L’effet yo-yo tant redouté ne se produit pas. La teneur en graisse diminue d’environ 10 à 25 %. En plus de son effet durable, la méthode innovante de remodelage du corps convainc par son faible risque pour la santé.

Contrairement à une liposuccion classique, il n’y a pratiquement pas d’effets secondaires avec un glaçage professionnel, sans parler des défauts esthétiques comme les cicatrices ou les irritations de la peau. Cela vaut également pour la période de régénération. La phase normale de récupération après une intervention chirurgicale dure plusieurs semaines, mais après la liposuccion, vous pouvez poursuivre votre routine quotidienne. C’est pourquoi le coolsculpting est connu comme la méthode la plus douce et la plus respectueuse de la peau pour brûler les graisses.

Le champ d’application de cette méthode est pratiquement illimité. Qu’il s’agisse de la partie supérieure de l’abdomen, de la poitrine chez les hommes ou de la taille, le glaçage de graisse polyvalent peut être utilisé sur presque toutes les régions du corps. Même les zones particulièrement sensibles comme la région du menton peuvent être facilement traitées avec des températures inférieures à zéro. Les zones du corps qui peuvent être traitées sont précisées avant le début de la thérapie lors d’une consultation détaillée.

Sandro De Marco

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Read also x