Le Pays de Fribourg, c’est un peu un monde à l’envers : on y trouve des sommets froids et calcaires au sud et des bords de lacs doux, voire méditerranéens, au nord. Sur son petit territoire, deux langues coexistent et trois régions de vacances bien distinctes se superposent : les Préalpes, la ville de Fribourg et le Pays des Trois-Lacs.

Hiver

La région des Préalpes offre une superbe infrastructure pour les activités de sports d’hiver, notamment pour la pratique de la raquette à neige à un prix avantageux ! Ce loisir proche de la nature est en plein essor depuis quelques années. Et ce n’est pas étonnant, car plus de 100 km d’itinéraires balisés et facilement accessibles attirent toutes les tranches d’âge, les novices comme les experts, dans les paysages enneigés enchantés.

Région de Fribourg

Faire des sports d’hiver des Paccots à Gruyères, à Charmey, Jaun, Schwarzsee, La Berra, Moléson-sur-Gruyères… La route n’est pas longue et les prix sont plus bas que dans les stations de sports d’hiver plus sophistiquées, pour le plus grand plaisir des familles notamment. Vous pourrez savourer les délices culinaires du Pays de Fribourg dans de nombreux refuges d’alpage. Faites le plein d’énergie avec une fondue, une soupe du chalet, un rösti aux pommes de terre ou un dessert raffiné, et profitez de la cordialité et du romantisme d’un repas dans une cabane.

Même pendant les saisons froides, les villes médiévales vous charmeront et vous enchanteront par leur riche patrimoine culturel. Par exemple, les fêtes uniques de la Saint-Nicolas avec leur parade traditionnelle à Fribourg, le chemin des crèches à Estavayer-le-Lac, le marché de Noël à Morat.

Été

Dans la région des Préalpes, tradition et modernité se côtoient au quotidien. Après avoir eu l’impression de vivre au temps de Heidi, vous vous retrouverez soudain à Gruyères au milieu des œuvres de H.R. Giger, le créateur d’Alien ! Si vous aimez la randonnée ou le vélo, les stations de Schwarzsee, Charmey, Bulle, Moléson et Les Paccots vous offriront des décors de rêve. Quoi que vous fassiez ou ne fassiez pas, ne manquez pas le château de Gruyères et la fromagerie de démonstration. À Fribourg, capitale et centre économique du canton, vous trouverez un trésor culturel qui remonte au Moyen Âge. Fribourg est connue pour sa pluralité culturelle, son université et sa gastronomie.

Les coups de cœur :

L’espace Jean Tinguely – Niki de Saint Phalle à Fribourg et le Musée suisse du vitrail à Romont.

En moins d’une heure de route des Préalpes, vous découvrirez la douceur méditerranéenne des villes médiévales de Morat et d’Estavayer-le-Lac. Déjà à l’époque des Celtes et des Romains, le Pays des Trois-Lacs était un lieu de vacances privilégié. Le Papiliorama de Kerzers et la réserve naturelle de la Grande Cariçaie valent vraiment le détour.

Des bâtiments gothiques aux toits de tuiles rouges s’accrochent aux parois des gorges de la Sarine, qui serpentent autour de la saillie de terre où est construite la vieille ville de Fribourg. Là, des ruelles pavées s’ouvrent sur des places bordées de boutiques et de cafés. De simples arches en pierre et un pont couvert en bois à des viaducs vertigineux et une œuvre de modernisme suspendue à deux pylônes de 110 mètres de haut, il existe de nombreuses façons de traverser le fleuve. Sur sa rive occidentale, on parle le français. À l’est, on parle l’allemand. Ce bilinguisme, ainsi que l’université locale, font de Fribourg un centre culturel vivant, avec une vie nocturne animée et une superbe scène gastronomique.

Le cyclisme est tout aussi agréable.

Depuis la place principale au bord de l’eau, une montée pavée difficile, qui figure régulièrement dans le Tour de Romandie, mène à la chapelle Loreto. De là, vous pouvez voir la cathédrale et la vieille ville jusqu’à la campagne au-delà.

Un paysage vallonné.

Le canton de Fribourg, qui porte le nom de son chef-lieu, est situé sur le Plateau suisse – depuis la ville, des terres agricoles herbeuses et des forêts s’étendent dans toutes les directions. La ville médiévale bien préservée de Morat se trouve au nord, au bord du lac dont elle partage le nom. Elle n’est guère plus grande que quelques rues pavées, un vieux mur de fortification et un château, mais la ville est un endroit très agréable où séjourner ou s’arrêter pour prendre un café ou une glace. Morat est fière de son patrimoine, avec un musée impressionnant et des vues magnifiques depuis le seul mur d’enceinte de Suisse que l’on peut contourner à pied.

Vous pouvez passer la nuit dans le charmant hôtel Bad Muntelier, situé au bord de l’eau, pour regarder le soleil descendre sur l’eau avec des vues sur le Jura. Vous pouvez vous attaquer également attaqués à la difficile ascension locale du Mont Vully sur la rive opposée, qui se fraye un chemin à travers les vignobles entourant et surplombant Morat. Du sommet, on peut voir la forêt jusqu’au lac de Neuchâtel. Rien de compliquer : Louer une voiture à Fribourg pour découvrir tout cela !  Voir aussi https://www.ville-fribourg.ch/ pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.