lun. Fév 26th, 2024

Une belle paire de seins est un signe de bonne santé et de fertilité. Malheureusement, certaines femmes ont des mamelons plats ou inversés et de petits seins qui ne réagissent pas aux hormones. Cette affection, appelée sein tubulaire, peut être corrigée par une intervention chirurgicale.

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est une intervention chirurgicale qui consiste à placer un implant pour augmenter la taille de vos seins. Les implants peuvent être en silicone ou en solution saline (eau salée) et sont insérés chirurgicalement par une incision sous le tissu mammaire. La cicatrice mesure environ 1 cm et devrait s’estomper avec le temps.

L’opération dure environ une heure, mais cette durée peut varier en fonction du type d’implant choisi et des complications éventuelles survenues au cours de l’opération. Il est important que vous discutiez de ces facteurs avec votre chirurgien avant de décider quel type d’implant vous convient le mieux !

Mammoplastie

Dans les opérations des seins tubéreux, la mammoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de réduire la taille des seins. Au cours de l’intervention, un chirurgien plasticien pratique des incisions autour de chaque mamelon et enlève l’excès de peau en dessous. Il repositionne ensuite les tissus restants pour donner à vos seins une forme plus naturelle.

Dans la plupart des cas, vous aurez des cicatrices des deux côtés de votre poitrine, là où les incisions ont été faites pendant l’opération, mais elles s’estomperont avec le temps, à mesure que le nouveau tissu se développera à la place de l’ancien tissu cicatriciel. Votre médecin peut vous recommander de porter un bandage élastique autour de votre poitrine pendant les six semaines suivant l’opération. Cela permet de réduire les gonflements et les ecchymoses autour des incisions et de les faire cicatriser plus rapidement en les maintenant comprimées contre les tissus internes au lieu de les laisser pendre librement dans l’espace (ce qui pourrait causer des problèmes tels qu’une infection).

Réduction mammaire

La réduction mammaire est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer l’excès de graisse, de peau et de tissu glandulaire du sein. Elle permet de réduire le volume des seins et d’en améliorer la forme.

La réduction mammaire peut être pratiquée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation. L’intervention peut durer plusieurs heures et vous aurez besoin d’une semaine de convalescence avant de reprendre le travail ou l’école.

Dans la plupart des cas, les patientes sont satisfaites des résultats obtenus après une opération de réduction mammaire, car celle-ci améliore l’image qu’elles ont d’elles-mêmes en réduisant l’inconfort physique causé par des seins volumineux ou lourds qui s’affaissent sous l’effet de la gravité ou par des vergetures (stries) causées par la croissance rapide pendant la puberté.

Lifting des seins

Le lifting des seins est une intervention chirurgicale qui permet de remonter et de remodeler les seins affaissés. L’intervention peut être pratiquée seule ou en combinaison avec d’autres interventions sur les seins, telles qu’une augmentation ou une réduction mammaire. Différentes incisions sont utilisées pour soulever les seins :

  • Autour de l’aréole (périaréolaire)
  • Sous le sein (inframammaire)

Une incision périaréolaire est pratiquée autour de chaque mamelon, tandis qu’une incision inframammaire passe sous chaque coussinet adipeux du sein, vers sa ligne médiane. Le chirurgien choisira le type d’incision en fonction de son expérience, de votre anatomie et du résultat souhaité.

Ces options peuvent vous aider à corriger vos seins tubéreux.

Si vous avez des seins tubéreux, rappelez-vous qu’il existe un certain nombre d’options pour les corriger. La chirurgie est l’une d’entre elles et peut être utilisée pour corriger l’asymétrie, augmenter la projection et réduire la taille de l’aréole. L’augmentation mammaire, la réduction mammaire et le lifting des seins sont autant d’interventions possibles pour les seins tubéreux.

La mammoplastie est une autre option pour les femmes qui souhaitent améliorer leur silhouette mais ne veulent pas subir d’intervention chirurgicale au niveau de la ligne du buste. Cette intervention consiste à prélever de la graisse sous les aisselles ou l’abdomen lors d’une liposuccion et à la transférer dans la région de la poitrine en pratiquant une incision sous chaque aisselle (appelée incision axillaire).

Maintenant que vous savez en quoi consistent ces procédures, il est temps de décider laquelle vous convient le mieux. Si vous avez des questions sur les informations contenues dans cet article ou si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur la manière dont nous pouvons vous aider à réaliser votre opération, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *